Offensive n°6

Offensive n°6, avril 2005

Sommaire

– L’idéologie sportive
– Pas d’Accor pour être exploité-e-s
– Lutter contre la précarité
– Une étincelle dans la nuit irakienne
– Bolivie, vive la rév-eau-lution
– Histoire désordonnée du MIL
– Souvenirs-souvenirs : quand les gauchos écrivent leurs mémoires…
– Livres, Musique, Arts vivants, Cinéma

Dossier « Homo publicitus »

La publicité n’est pas un excès du système capitaliste, mais son développement nécessaire: elle est indispensable à son bon fonctionnement. Pour que le règne de la marchandise soit sans partage, il faut cloisonner la production et la consommation. Ainsi, nul-le ne peut plus alors prétendre avoir le moindre contrôle sur ses moyens d’existence quotidiens. La publicité accentue cet abîme et crée un mal-être identitaire.

«Vous avez l’impression d’être comme tout le monde? Consommez ceci, vous serez différent. » Le problème est que la consommation est par définition un phénomène de masse, qui homogénéise les individu-e-s. D’où cette tristesse généralisée qui se propage chaque jour un peu plus.

La publicité sert justement à faire coïncider la masse des productions capitalistes avec les besoins humains, quitte à les segmenter, les assujettir ou même les créer si nécessaire. La pub pénètre ainsi les consciences depuis le lieu où elles se construisent, s’orientent et se rencontrent: l’espace politique des aspirations collectives. La publicité est la nouvelle utopie, elle est le fleuron le plus abouti de l’arsenal capitaliste de domestication.

Plus question de rêver au «grand soir », car l’important est de vivre cette vie « cool », « hype » ou « extrême » vantée par telle marque de chaussures ou telle boisson gazeuse. Les utopies politiques meurent, assassinées et remplacées par l’individualisme grégaire de la consommation publicitaire. Penser la contestation antipublicitaire, c’est penser la lutte anticapitaliste, mais aussi les luttes antisexiste, antiraciste ou anti-âgiste, tant la publicité fait le lit de toutes les oppressions.

– La pub sans histoire
– L’industrie de promotion de l’industrie
– Les sciences humaines, un allié précieux
– La réalité unique, une nouvelle idéologie
– Dessins animés : de la pub entre les pubs…
– Consommation aliénation
– L’hypnose publicitaire ou la perte du regard
– Le logo ou la marchandise transformée en personne
– La contestation marchandisée

→ Télécharger Offensive n°6 (format pdf) : Offensive n°6

Le dossier de ce numéro a été publié aux Éditions l’Échappée dans l’ouvrage « Divertir pour dominer » (encore disponible en librairie)

Publicités
Cet article a été publié dans Numéros téléchargeables, Revue Offensive. Ajoutez ce permalien à vos favoris.